FC Barcelone : Adama Traoré victime d'Ousmane Dembélé ?

Publié le
Par Sebastien

Alors qu’il était devenu persona non grata au Barça suite à sa non-prolongation de contrat, Ousmane Dembélé a réussi à regagner sa place malgré sa situation contractuelle. Un retour en grâce qui a certainement précipité la chute d’Adama Traoré, mais également scellé son avenir en Catalogne.


Ousmane Dembélé préféré à Adama Traoré


Lors du mercato d’hiver, l’une des priorités de Xavi et du staff du Barça était le recrutement d’un ailier droit capable de prendre la place d’Ousmane Dembélé. À l’époque, le français était parti au clash avec le club à cause de sa situation contractuelle. Une non-prolongation de contrat qui lui avait valu d’être mis à l’écart par le club. C’est dans cette optique qu’Adama Traoré a été débauché en prêt de Wolverhampton et les débuts du joueur formé à la Masia ont été très prometteurs.




Mais très vite, sous l’impulsion de Xavi, Ousmane Dembélé a fait son retour en grâce et à mesure que le temps de jeu du champion du Monde français augmentait, celui d’Adama Traoré se réduisait comme peau de chagrin. Finalement, Dembouz’ a retrouvé sa place sur l’aile droite et Adama Traoré n’entre clairement plus dans les plans de son coach. Même lorsqu’il a fallu remplacer un Ousmane Dembélé blessé, c’est Ferran Torres qui s’est placé sur l’aile droite.




Coup de grâce ultime pour le joueur formé à la Masia, le Barça a laissé entendre qu’il ne souhaitait pas lever l’option d’achat de l’ailier espagnol à l’issue de son prêt. Les blaugranas veulent mobiliser les 30 millions prévus à cet effet pour satisfaire les prétentions salariales d’Ousmane Dembélé et enfin boucler sa prolongation de contrat. Pour Adama Traoré, soit le Barça obtient un nouveau prêt d’un an auprès des Wolves, soit le joueur devra repartir en Angleterre… On le voit, le cas Dembélé a des répercussions sur tout un club !



Réagissez à cet article :