Dossier : Revue de l'effectif du Barça

Publié le
Par Emka
Dossier : Revue de l'effectif du Barça

C’est le retour de l’œil d’Emka après une absence estivale.
A présent, le mercato est désormais clos (31 août 2018) et les équipes comptent des effectifs complets.

Qu’en est-il de l’effectif du Barça ?

L’entraineur Ernesto Valverde peut compter sur un groupe solide constitué de 23 joueurs que nous vous présentons en détail ici. 
Les dirigeants du Barça ont fait, cette année, un recrutement cohérent et équilibré. Il faut le dire tant nous avions été déçus l’an dernier. Le départ d’Iniesta qui laissera un grand vide est malgré tout bien géré avec l’arrivée d’Arturo Vidal, Malcolm, Lenglet et Arthur. L’effectif est talentueux, il faudra composer avec les joueurs dont bon nombre est international. Les égos devront être gérés également. 
Si le recrutement est équilibré, cet équilibre trouvé vaut aussi pour les finances du club. Le solde est excédentaire puisque le Barça a plus « vendu » de joueurs qu’il n’en a « acheté » : 138 M€ de rentrées pour 132 M€ de sorties soit un excédent de l’ordre de 6 M€. Ce point est également intéressant pour le fair play financier !
Le Barça peut légitimement se lancer à l’assaut de tous les tableaux : Liga, Coupe du Roi, Champions League.  
Passons en revue les différentes lignes (par numéro de maillot) :

Les gardiens de but

1. Marc-André Ter Stegen 
Le gardien allemand est le titulaire indiscutable. Sa frustration de ne pas avoir pu jouer la coupe du monde (il était bien dans la Mannschaft mais comme deuxième gardien) devrait être digérée assez rapidement pour se concentrer sur son équipe. Il a acquis une stature de niveau international et, sans nul doute, il deviendra le portier titulaire de l’équipe allemande au départ de Manuel Neuer. Il rassure ses coéquipiers et on savoure régulièrement son jeu de pied exceptionnel. 

13. Jasper Cillessen
L’international néerlandais est sur le banc et tient son rang dès qu’il est sollicité notamment pour jouer la Coupe du Roi. Il peut manifester une insatisfaction de ne pas avoir un temps de jeu plus important. Son talent est reconnu et ferait le bonheur de bien des équipes de premier plan. Il reste fidèle au Barça et c’est tant mieux !

La Défense

2. Nelson Semedo 
L’international portugais a trouvé ses marques au milieu de cette défense barcelonaise. Sa non-sélection difficile à accepter en équipe nationale pour la Coupe du Monde a dû laisser des traces. Il devra transformer cette légitime hargne en combativité car il doit confirmer ses qualités et afficher une meilleure régularité. A lui de montrer qu’il est à la hauteur des espérances de son club.  

3. Gérard Piqué 
Le joueur catalan est un titulaire intouchable. Ce statut n’est pas toujours justifié sauf à faire prendre en compte des considérations autres que sportives. Il est une des figures emblématiques du club et a hérité à ce titre du statut de 3° capitaine. A lui de prouver que ce choix est judicieux et justifié sur le terrain. Il a tendance à beaucoup s’exprimer sur le terrain. Cela est une bonne chose lorsque cela galvanise les coéquipiers et contre-productif lorsqu’il s’agit de rouspéter inutilement.

15. Clément Lenglet
Le Français est venu renforcer la charnière centrale du Barça. Solide, il est doté d’un bon sens de la relance. Il pourra suppléer la charnière titulaire et pourquoi pas créer la surprise en étant préféré aux titulaires qui parfois peuvent montrer des signes de fragilités. Il aura l’occasion de jouer, à lui de jouer sa carte à fond.

18. Jordi Alba 
L’excellent international espagnol n’a pas été retenu par le nouvel entraineur de l’équipe nationale d’Espagne... En effet, Luis Enrique n’a pas souhaité le sélectionner, faisant preuve d’une rancœur indigne d’un sélectionneur national. Jordi Alba est sans doute l’un des meilleurs à son poste. Il le prouve sur le terrain. Espérons que cette turpitude de l’ancien entraineur du Barça s’estompe rapidement sans laisser de traces.

20. Sergi Roberto
Il ne peut prétendre qu’à occuper un poste de défenseur latéral. Il en a les qualités. Vouloir l’utiliser comme un couteau suisse est une erreur. Il a certes des coups de génie mais le faire jouer dans plusieurs registres crée une confusion dans son jeu. Il faut au contraire le spécialiser comme arrière latéral et les vaches seront bien gardées. 

23. Samuel Umtiti 
Il a confirmé son statut de pièce maitresse de la défense centrale avec l’équipe de France, championne du monde. Son contrat vient d’être renouvelé, gageons qu’il aura à cœur de maintenir son très haut niveau pour prouver que le Barça a fait le bon choix. Son talent conjugué à sa discrétion en font un joueur très apprécié des aficionados. 

24. Thomas Vermaelen 
L’international Belge a une grande fragilité, il est souvent blessé. Il a par ailleurs une qualité : répondre présent quand on besoin de lui pour peu qu’il soit apte physiquement. La saison passée, il l’a montré dans ses deux aspects...Valverde devra impérativement prendre en compte cette incertitude et l’aligner avec parcimonie au risque de le perdre pour la saison.

Le milieu de terrain

4. Ivan Rakitic 
L’international croate est revenu de Russie renforcé après une belle finale, certes perdue mais qui a hissé le niveau de l’équipe de Croatie au rang de grande Nation du football. Il est en confiance et a été convoité par le PSG pour finalement rester à Barcelone.  Il a décidé de rester malgré l’intérêt manifesté par les Parisiens et l’offre salariale alléchante. Les joueurs de milieu de terrain sont nombreux mais il reste un premier choix ; normal, il est au sommet de son art. 

5. Sergio Busquets 
L’international espagnol est le deuxième capitaine. Il est une pièce maitresse du jeu barcelonais. Doté d’une aisance hors du commun, il devrait jouer cette saison dans l’entre jeu, là où il excelle, et nous gratifier de ces gestes exceptionnels et étourdissant de facilités... pour lui.

6. Denis Suárez
Il a eu du temps de jeu l’an dernier. Il a été rarement décisif et souvent décevant. Cette année, il risque d’avoir moins de temps de jeu. Une séparation ou un prêt eût été sans doute plus judicieux pour que le joueur se relance. Il est ici, l’usage qui en sera fait est une énigme. 
 
7. Coutinho 
Joueur central de la sélection brésilienne, il a complètement réussi son intégration avec le Barça. Arrivé en cours de saison l’an dernier, sa connivence avec les cadres du Barça est visible à l‘œil nu... mais cela est l’apanage des joueurs de classe internationale, ce qu’il est. A ce rythme, on peut pronostiquer que son jour viendra où il sera un leader de l’équipe.

8. Arthur Melo
Arthur s'est parfaitement adapté aux premiers matchs avec le Barça. Il a une aisance balle au pied et une vraie élégance dans son jeu. On en redemandera sûrement. 

12. Rafinha 
Tout semblait indiquer que Rafinha quitterait le Barça au mercato. Finalement, il reste. L’international brésilien complètera la constellation brésilienne. Il devrait avoir un temps de jeu intéressant surtout si le Barça jouent sur tous les tableaux. 

16. Sergi Samper 
Issu de la Masia, il a acquis un peu d’expérience en jouant à Grenade puis à Las Palmas. Il est un pur produit du centre de formation de Barcelone. Il aura une chance qu’il devra saisir. Il reste en phase de progression et peut être la doublure d’une star et ça serait bien pour son avenir professionnel.

22. Arturo Vidal
Le chilien compte beaucoup pour sa sélection. Il répond toujours présent par sa combativité et son abnégation. Sa hargne sera un atout pour les matchs difficiles et rugueux. C’est une pièce importante pour jouer sur plusieurs tableaux. Il devra canaliser son agressivité pour qu’elle reste toujours utiliser à bon escient.

L’attaque

9. Luis Suárez
La connivence avec Messi est flagrante. C’est un élément stabilisateur et de nature à donner de la confiance. Cela ne suffira pas à combler les passages à vide de l’international uruguayen. L’avant-centre a intérêt à marquer et rapidement. On sait qu’il peut être redoutable face au but. Son jeu est utile à l’équipe car il pèse sur la défense et libère de l’espace aux autres joueurs. 

10. Lionel Messi
Le meneur de jeu argentin qui vient d’annoncer une « retraite de réflexion » par rapport à la sélection argentine, reste la locomotive du Barça. En qualité de capitaine, le quintuple ballon d’or a eu le plaisir de présenter l’équipe lors du trophée Joan Gamper et il en a profité pour annoncer clairement ses ambitions :  La Champions League, entre autres. Tout est dit. 

11. Ousmane Dembélé 
L’international français a visiblement conquis Valverde qui l’aligne systématiquement en ce début de saison. Des débuts prometteurs, il doit gagner en régularité et confirmer son efficacité du moment. Il peut s’imposer cette année. Les perspectives sont donc intéressantes mais il doit hausser son niveau pour justifier son statut et confirmer les espoirs placés en lui.

14. Malcom
Sans conteste, son arrivée renforce sérieusement l’attaque par sa vitesse foudroyante et par conséquent renforce les ambitions du Barça pour cette saison. Une très belle recrue que cet international brésilien. Il possède des qualités athlétiques et techniques immenses.

19. Munir El Haddadi
Après un prêt d’une année à Alavès, l’international espagnol (débouté par le TAS sur sa demande d’intégrer la sélection du Maroc) est revenu au Barça. Il a confirmé son statut de bon joueur mais l'attaque barcelonaise est bien fournie et il lui sera difficile de percer. Valverde pourra compter sur lui en cas de blessures ou pour faire tourner l’effectif, même si ce n’est pas la philosophie du technicien barcelonais. 

26. Carles Aleña 
Arrivé à la Masia à l’âge de 7 ans, ce jeune de 20 ans reste un espoir. Victime d’une blessure alors que Valverde comptait dessus, son élan a été coupé. A voir comment il pourra saisir sa chance dès qu’elle lui sera donnée. 

L’équipe est au complet, elle est séduisante, elle devrait nous faire rêver, en tout cas, elle en a les moyens.

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :

Tags :
#Barça


Réagissez à cet article :