Dossier : Busquets, toujours aussi fort

Publié le
Par Lenny
Dossier : Busquets, toujours aussi fort

Si le Barça est en train de réaliser une saison record, cela n'est pas uniquement grâce à un Messi XXL. En effet, un autre joueur de l'effectif semble avoir retrouvé un excellent niveau de jeu : Sergio Busquets.

Le métronome ne se dérègle pas

Il faut tout d'abord saluer le travail d'Ernesto Valverde. Avec le départ de Neymar en début de saison et la débâcle du Barça face au Real Madrid en Supercoupe d'Espagne en août, le technicien du Barça avait du pain sur la planche. L'arrivée de Dembelé présageait du meilleur pour le club catalan mais l'international français s'est brusquement blessé. Verdict du docteur : trois mois out. Désarmé sur l'aile, Valverde a dû réinventer le système du Barça, lui qui était en partie basé sur l'électricité de Neymar avant son départ. Pour faire une refonte du système de jeu, le "Txingurri" a dû sacrifier le mythique 4-3-3 du club catalan pour passer à un 4-4-2, un schéma qui apporte une grande solidité défensive et un homme brille particulièrement dans ce nouveau système, l'indéboulonnable Sergio Busquets

Un impact hors norme

Alors qu'il semblait en manque d'énergie la saison dernière avec notamment la déroute face au PSG à l'aller, le numéro 5 du Barça est revenu dans une forme éclatante et même si les statistiques ne le démontrent pas, il suffit de regarder un match du Barça pour comprendre l'impact et le talent du fils de Carles Busquets (ancien portier du Barça dans les années 90), rateaux et passes "briseuse de ligne" sont ses spécialités.

Sergio Busquets, un modèle

On fait très souvent l'éloge de celui dont le contrat se termine en 2023. En effet, en 2012, Guardiola avait déclaré que Busquets "est le meilleur milieu de terrain du monde". Aujourd'hui, Pep souhaite le faire venir à Manchester City. Del Bosque, quant à lui, avait parlé du "joueur le plus solidaire [qu'il] a vu" en faisant référence à son sens du sacrifice pour aider ses coéquipiers. Enfin, Luis Menotti (ancien sélectionneur de l'Argentine) a désigné Busquets comme étant "le meilleur milieu de terrain des 50 dernières années". Une chose est sûre, pour réaliser un troisième triplé (C1, Liga, Coupe du Roi) cette saison, il faudra compter sur un Busquets au sommet de son art. Les propos élogieux des techniciens de renom sont pleinement justifiés, à ce rythme là, il est en passe de rentrer dans l'Histoire des milieux de terrain.

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :