Ansu Fati : "J'ai reçu des offres de l'étranger, mais mon rêve était d'être ici"

Publié le
Par Blaugranas

Ansu Fati a été invité à s’exprimer sur sa prolongation en conférence de presse ce jeudi. À cette occasion, l’international espagnol a reconnu avoir reçu d’autres propositions, tout en affirmant que sa seule et unique priorité était bien de rester au FC Barcelone.


"Je voulais rester ici"


Mercredi soir, le FC Barcelone a annoncé la prolongation d'Ansu Fati jusqu'en 2027. Les Blaugranas ont également précisé que la clause libératoire du joueur a été fixée à 1 milliard d'euros. Formé à la Masia, celui qui a récupéré le numéro 10 de Lionel Messi s'inscrit donc dans le long terme avec "son" club. 


Pendant que les formalités sont en train d'être réglées jeudi, lors d'une conférence de presse organisée en son honneur, le joueur s'est exprimé sur sa prolongation.


« Mon rêve a toujours été de réussir ici et je vais pouvoir le faire, je vais travailler tous les jours pour y parvenir et rendre au club tout ce qu'il m'a donné. C'est un rêve d'être ici, mais moi je n'ai rien fait encore, j'espère pouvoir un jour comparer ma carrière à celle des autres grands joueurs issus de La Masia », a d'abord lancé celui qui a désormais une clause d'un milliard d'euros.



Fati n'a jamais hésité


« Je suis très tranquille, je me sens aimé ici, et c'est ce qui compte le plus pour moi. Il n'y a pas de pression, juste de la motivation de se lever tous les jours pour m'améliorer, et c'est ce que je fais. Depuis le premier jour, j'ai dit à mon agent que ma première option était de rester à Barcelone, et il l'a compris. C'est possible qu'il y ait eu des offres d'autres clubs oui, mais pour moi ça a toujours été très clair, je voulais être ici », a ajouté le numéro 10 de l'actuel septième de la Liga.


Un nouveau numéro qui ne lui fait d'ailleurs pas spécialement peur. « Je dois encore progresser, j'ai encore une grosse marge, je dois écouter tous les gens du club qui veulent m'aider. Et renforcer ce que j'ai déjà, en travaillant au quotidien. Je suis très content de porter le n° 10, personne ne va égaler ce qu'a fait Messi, moi je dois faire mon chemin », a conclu le petit prodige de 18 ans, ne souhaitant pas se comparer à son ancien coéquipier Messi.


Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :