Adama : "J'avais pour objectif de revenir depuis que j'ai quitté le Barça"

Publié le
Par Blaugranas

Dans un entretien accordé à BarçaTV, la nouvelle recrue blaugrana Adama Traoré s’est confié à cœur ouvert sur son retour à Barcelone, un club qui l'a vu grandir.


Des anecdotes croustillantes


Il avait quitté le club en 2015 dans l’indiscrétion la plus totale. Quatre petites rencontres avec l'équipe première du FC Barcelone et s'en va. Entre temps, Adama Traoré s'est aguerri en Angleterre. Sous les couleurs d'Aston Villa, Middlesbrough et Wolverhampton, l'international espagnol a fait ses classes, épatant tout le Royaume avec sa vitesse et sa puissance. Seul bémol, sa finition. Dans sa carrière, Adama Traoré a disputé près de 250 matchs pour seulement 18 buts inscrits. Pourtant, le Barça n'a pas été freiné par ces chiffres et a rapatrié l'enfant du club. Pour son plus grand bonheur.


Dans un entretien accordé aux médias du club catalan, Adama Traoré s'est réjoui de son retour au FC Barcelone : « J'avais pour objectif de revenir depuis que j'ai quitté le Barça. Parfois, il faut emprunter des chemins différents pour mieux se retrouver. Le plus important est que l'objectif des deux parties soit le même. Et c'est comme ça que ça a fini par arriver. Je voulais revenir dès la première minute. J’étais en voyage et ils m'ont appelé pour me parler de l'opportunité. Nous avons dû revenir plus tôt, car nous étions en vacances ».


La presse espagnole à ses pieds




Lundi, toute la Catalogne s'est réveillé avec le sourire. Les troupes de Xavi se sont effectivement imposées sur le score de 4-2 face à l'Atlético de Madrid, avec une première période de haute volée. Et s'il y a un joueur qui a fait la une des médias locaux, c'est bien Adama Traoré. Titularisé pour la première fois, l'ailier catalan a réalisé un match XXL pour son deuxième début au Camp Nou, étant impliqué sur toutes les actions dangereuses de son équipe pratiquement.


Un véritable poison sur le côté droit de l'attaque, qui en a fait voir de toutes les couleurs. Il a apporté ce qu'il manquait aux Barcelonais, à savoir de l'intensité, de la vitesse et de la percussion sur les flancs, mais pas que, puisque balle au pied, il a toujours été intelligent. « Un danger constant », indiquait Mundo Deportivo, qui soulignait aussi la belle ovation reçue par le joueur prêté par les Wolves lorsqu'il a laissé sa place à Aubameyang.


Le quotidien Sport lui a attribué la meilleure note du match, avec un joli 9/10, expliquant qu'il a « éliminé tous les joueurs qu'il voulait ». Même à Madrid, on a apprécié la prestation de l'international espagnol. « Adama est le profil qui correspond à merveille avec le foot d'attaque que veut Xavi », signalait Marca, qui allait même jusqu'à tacler ceux qui pensaient qu'il n'avait que des qualités physiques et n'était pas compatible avec le jeu du Barça.


Il faut dire qu'en Espagne, ce transfert avait été plutôt raillé, notamment par les supporters du Real Madrid, comme le mentionne l'article de Marca cité ci-dessus. Après un match seulement, beaucoup font donc leur mea culpa, se rendant compte que Traoré peut tout à fait faire une sacrée différence dans cette équipe.




Réagissez à cet article :